8 octobre 2019
  • A la Une
  • Route

Viking 76- Troisième victoire pour Damian Wild (Team Bricquebec Cotentin)

La Viking 76, traditionnel rendez-vous d'automne, s'est déroulée sous deux signes, ceux de la performance et de la convivialité. Elle a rassemblée un échantillonnage qui couvre toute l'échelle de la hiérarchie ou peut s'en faut. Une majorité de cyclistes mais aussi des adeptes du duathlon et du triathlon composaient le peloton de la cyclosportive du Conseil Départemental de la Seine-Maritime. Poursuivant sa réussite sur cette épreuve, Damian Wild (Team Bricquebec) a remporté sa troisième victoire consécutive sur la Viking 76. Avec un format sous la forme d'un aller retour vers Eu rendu encore plus exigeant avec plusieurs averses, le programme était copieux avec pas moins de 2800 mètres de dénivelé pour les 250 concurrents au départ de Yerville pour l'épreuve grande distance. On y retrouvait plusieurs premières catégories du VC Rouen comme Jordan Levasseur et Matis Louvel ou encore leur coéquipier Alexis Duvivier, d'anciens vainqueurs comme Bernard Briens (VC Bourgtheroulde) et Benjamin Audoux (CS Gravenchon), de jeunes retraités du peloton à l'image de Christopher De Souza, des "anciens" du peloton comme Joel Soudais  jusqu'aux cyclistes du dimanche, présents pour le simple plaisir de pédaler. Les quatre heures de course au programme ont été couverts avec du matériel, un entraînement et une motivation propre à chacun. Pour la même médaille et une impression identique de soulagement.

Premier  attaquant après 25 km de course, Wild provoqua la réaction de ses principaux adversaires. Matis Louvel (VC Rouen), de retour du Trophée des Champions, disputé la veille, où il prenait la neuvième place fut la premier à le rejoindre. Rapidement Alexis Duvivier , un autre Rouennais, et Leforestier faisaient de même. Jugeant la menace suffisament sérieuse, trois hommes puis onze faisaient la jonction 65 kilomètres plus loin. La seconde partie du parcours s'effectuant vent de face, les moins aguerris allaient céder. Ainsi, seuls les Rouennais Louvel et Duvivier, Leforestier... et Wild restaient en lice pour la victoire.  Cinq puis seulement Wild et Louvel à 25 kilomètres du but. Partageant leurs efforts, les deux hommes forts du jour allaient pouvoir s'expliquer au sprint. Un exercice dans lequel Wild se montrait le plus fort. "Ca fait plaisir. Avec toute une succession de côtés durant une centaine de  kilomètres, la course a été usante. A 15 kilomètres de l'arrivée, le futur professionnel d'Arkéa-Samsic Matis Louvel  a attaqué. Il a fallut que je m'accroche pour ne pas être lâché" souligne le triple lauréat de l'épreuve. Une agréable façon pour lui de garder le bon rythme une semaine avant la finale de la Coupe de France de DN3 où le Team Bricquebec Cotentin défendra sa place de leader. Au terme des 99 kilomètres au programme de la cyclosportive petite distance, c'est Victor Cossement (Saint-Vincent Luce Berne) qui l'emportait alors que Gladys Lemesnager (VC Pont-Audemer) terminait première féminine. Moins de réussite pour Gladys Verhulst (VC Aiglon) lauréate sur la petit distance l'an dernier. Cette fois, une crevaison mettant fin à ses ambitions.

     Texte Patrice Meunier - Photos Jackie Courtin CB 2000.

Classement : 1.Damian Wild (Team Bricquebec) les 150 km en 4h 04" 04" ;2.Matis Louvel (VC Rouen 76) ;3.Alexis Duvivier (VC Rouen 76)

Victoria PARRY (Stade Français) 1ère féminine sur le 150 km en 5h32'16.

C'est au sprint que s'est joué la victoire du 150 km à travers une partie de la Seine-Maritime entre Damian WILD et Matis LOUVEL.

3eme en 2018, Victor COSSEMENT remporte le parcours de 99 km de la Viking 76 en 2h39'19.

Gladys LEMESNAGER (VC Pont-Audemer) meilleure féminine sur le 99 km.

Heureux de sa 3ème victoire consécutive sur la Viking Damian WILD donne ses premieres impressions à Michel AILLARD.