29 janvier 2021
  • A la Une
  • Route

Un gros programme de classe 2 pour le VC Rouen 76

Actuellement en stage à Brugnac (Lot-et-Garonne), ce qui leur permet notamment de travailler l'exercice du contre-la-montre par équipes et d'aller reconnaître le circuit du Chrono 47 qui servira de support à l'une des manches de Coupe de France, l'équipe de N1 du VC Rouen 76 aura cette saison un gros programme de courses de classe 2 où le quatuor de coureurs Espoirs composé de Kevin Vauquelin, Hugo Toumire, Julien Jamot et Florentin Lecamus-Lambert (tous les quatre étant candidat potentiel pour les épreuves de la Coupe des nations) se confrontera aux équipes continentales. Le Tour de Normandie étant annulé, la formation rouennaise devrait bénéficier d'environ 40 jours de courses à ce niveau. Coureurs et encadrement se posent bien sûr la question de la bonne tenue des premières courses. Malgré l'annulation de plusieurs des premières épreuves du calendrier national et la forte probabilité d'un troisième  reconfinement, Jean-Phillippe Yon, directeur sportif de la formation rouennaise essaye de garder un peu d'optimisme. "Cela dépendra bien sûr de l'évolution des conditions sanitaires. Disputer des épreuves en classe 2, ce sera notre seule façon d'exister car la plupart des courses Elites nationales ou régionales risquent d'être annulées comme c'est déjà le cas pour le Circuit des Plages Vendéennes. On est retenu pour Lillers que l'on dispute depuis plusieurs années et Paris-Troyes pour le mois de mars. Nous devrions avoir un joli programme de courses par étapes qui commencera début avril au Circuit des Ardennes".

Texte et photo : Patrice Meunier

(photo archive 2020)