21 septembre 2022
  • A la Une
  • Route

Trio Normand à Lillebonne- Le VC Rouen 76 poursuit la série

Ci -dessus : Podium des élites, le VC Rouen 76 avec Jason Oosthuisen, Sébastien Havot et Matéo Carlot. 

Photos Patrice MEUNIER

 

Pas davantage concurrencé que lors des précédentes éditions, le Trio Normand organisé par Claude Lenahédic à Lillebonne sous la forme d'un contre-la-montre par équipes n'a réuni que 44 équipes. Dont cinq seulement en Elites dans une catégorie où l'on aurait aimé une participation plus dense et trois chez les juniors. La formule de ce chrono de fin de saison ne semble plus faire recette et susciter l'intérêt des équipes de divisions nationales alors que ce rendez-vous avait été remis en route en 2002 à la demande des clubs normands.

Le Trio Normand disputé à Lillebonne fait partie de leur programme de fin de saison. Là où Ils ont leurs habitudes. Ils étaient venus pour gagner. Certes, le VC Rouen 76 a l'a fait mais plus difficilement que prévu face à une équipe de Laval Cyclisme 53 bien décidé à jouer les troubles fêtes. La seule à pouvoir rivaliser avec le train blanc et bleu. Ils n'ont pas survolé l'épreuve lillebonnaise, contrairement à l'édition 2022 où il avait établi le record mais ils sont repartis avec la satisfaction du devoir accompli. "Le contrat est rempli. On savait que Laval représentait un danger pour nous. L'équipe a su rester homogène jusqu'au bout" se félicitait à l'arrivée Pascal Carlot, directeur sportif d'un VC Rouen qui poursuit ainsi une belle série de victoires interrompues seulement à trois reprises par le CC Nogent durant la dernière décennie. La formation composée de Sébastien Havot, vainqueur en ces mêmes lieux avec le CC Nogent, en compagnie de Romain Bacon et  Julian Lino, Matéo Carlot et le Sud Africain Jason Oosthuisen. Ce dernier qui découvrait le circuit lillebonnais, n'a pas été seulement le troisième homme, sachant se mettre à la hauteur de la situation. Constant dans l'effort, le train bleu et blanc a mis d'entrée le grand braquet. Alors que 25 kilomètres étaient parcourus, soit un tour de circuit, le VCR avait un avantage de 45 secondes sur Laval Cyclisme 53 et une minute sur l'équipe Espoirs du VC Rouen. Ensuite, les Lavallois qui disposaient eux aussi de belles références notamment avec l'ancien professionnel Florian Maître et Mathias Ribeiro Da Cruz, vainqueur la veille du Chrono des Achards (Vendée), refirent une partie de leur retard mais l'équipe rouennaise préserva dix secondes d'avance. "On a pourtant fait le deuxième tour de circuit sans faiblir. Oosthuisen qui découvrit cette épreuve était moins bien dans les bosses mais costaud sur les parties plus roulantes" constatait à l'arrivée Sébastien Havot, lauréat de l'épreuve lillebonnaise en 2020 sous les couleurs du CC Nogent, associé à Romain Bacon et Julian Lino. A noter que l'ancien champion de France Cédric Delaplace (Team Bricquebec Cotentin) associé à Guillaume Adam et Jérémy Cornu effectuait à cette occasion ses derniers tours de roues.

Chez les juniors, l'UV Neubourg a su, avec Lévi Matifas, vainqueur du chrono du Tour de l'Orne, Clément Delabarre et Mathieu Renaudin, garder la maîtrise du rythme jusqu'au bout pour devancer l'USSA Pavilly/Barentin. Après un départ limite et contrarié de Damien Angot, dans l'obligation de resserrer un bras de pédalier juste avant le départ, le Quevillais associé pour la circonstance à Emil Morin et Alex Louvel (La Feuillie Cycliste) l'a emporté en deuxième catégorie. Après un parcours régulier, avec deux tours de circuit aux temps quasi identiques, cette formation reléguait l'équipe barentinoise (Mesle, Bouleux) à près de deux minutes.

Texte et photos Patrice Meunier

 

les classements : trio2022

Podium Espoirs : Le VC Rouen 76 avec Clément Petit, Théo Jacquemin et Max Delarue

Podium Juniors : Lévi Matifas, Clément Delabarre et Mathieu Renaudin (UV Neubourg)

La formation rouennaise composée de Sébastien Havot, Jason Oosthuisen et Matéo Carlot, à nouveau victorieux à Lillebonne, s'élance pour 50 kilomètres.

Podium des deuxièmes catégories : Emil Morin et Alex Louvel (La Feuillie Cycliste) et Damien Angot (EC Quevilly)

Laval Cyclisme 53 en termine. Il va leur manquer 10 secondes pour l'emporter en catégorie Elites.

Le podium handisport : Benjamin Laurent, Benjamin Lesueur et Daniel Laroche (VC Rouen 76).

 Podium cadets : Ewan Gautier, Théodore Mariet et Hugo Foisnet (COC Fougerais).

Derniers tours de roues pour l'ancien champion de France Cédric Delaplace (Team Bricquebec Cotentin) entouré de ses jeunes coéquipiers Guillaume Adam et Jérémy Cornu.

Podium minimes : Louka Macé, Gaspard Françoise et Quentin Ferre Charerles (Les Conqiustadors).

 Podium dames : Christine Louvel, Marie Henin et Charlotte Ben Minoune (AC Montivilliers).