14 juin 2023
  • A la Une
  • Route

Tour d’Eure-et-Loir : Alexis Gougeard (VC Rouen 76) placé

Le VC Rouen 76  poursuivait à l'occasion du Tour d'Eure-et-Loir son important programme de courses par étapes. Et sans risque de se tromper, Alexis Gougeard était l'atout numéro un de la formation rouennaise, une semaine après la Ronde de l'Oise où il avait pris la deuxième place. Au Tour d'Eure-et-Loir, toujours en classe 2, il visait à nouveau un bonne place au classement général. Huitième et présent au sein de la bonne échappée  lors de la première étape, l'ancien professionnel de BB Hotels-KTM s'est montré particulièrement offensif lors de la troisième et dernière étape en étant présent au sein d'une échappée d'une dizaine de coureurs. Il espérait grappiller du temps et quelques places au classement général et si cette opportunité réussissait, c'était tout bénéfice d'autant plus qu'il pouvait également reprendre du temps grâce aux bonifications à l'arrivée. Mais ses efforts furent vains lorsque le peloton se reformait à trois kilomètres du but. Finalement, le coureur cauchois se classait neuvième de l'étape et prenait la sixième place du classement final à 13 secondes de Noa Isidore (CIC U Nantes-Atlantique) pour sa dernière course avant le championnat de France.

... Et Killian Théot troisième de la dernière étape

21e le vendredi où il était présent au sein de la bonne échappée puis 12e le samedi, Killian Théot (VC Rouen) est finalement monté sur le podium derrière le Belge Jesper Dejaegher (Circus Reuz) et Tom Mainguenaud (Van Rysel Roubaix Lille Métropole) à Chartres au terme de la dernière étape qui s'est disputée au sprint. "Je suis arrivé à bien me placer et Alexis Gougeard a refait un effort pour me remonter et me placer aux 200 mètres. Le sprint se faisait vent de face. Mais je sentais que c'était encore long pour rejoindre la ligne. Finalement, je n'ai pas du tout coincé. J'étais même mieux dans les cinquante derniers mètres. Cette troisième place est satisfaisante". A noter la bonne cinquième place de Jérémy Leveau (Van Rysel Roubaix Lille Métropole) au classement final. Mais pas de quoi effacer sa déception lors d'une première étape où Noa Isidore (CIC U Nantes-Atlantique) lui souffla la victoire lors d'un sprint à Luisant où il espérait, enfin, lever les bras.

Texte et photo Patrice Meunier