26 juillet 2021
  • A la Une
  • Route

Guillaume Martin et Benoit Cosnefroy, deux normands aux J.O de Tokyo

Preuve de la vitalité du cyclisme normand, Guillaume Martin (Cofidis) et Benoit Cosnefroy (AG2R-La Mondiale) ont été retenus par Thomas Voeckler pour participer aux JO De Tokyo. Une première pour eux. L'un et l'autre n'ont pas pu profiter d'une petite pause après avoir bouclé le Tour de France. Ils ont posé leur vélo au terme de la dernière étape sur les Champs Elysées avant de filer, sans transition ou presque, vers Roissy où les attendait un avion direction le Japon. Aussi bien pour Guillaume Martin qui obtenait une belle huitième place sur la Grande Boucle - son meilleur classement en cinq participations - que pour le manchois (107è), à la peine après deux chutes lors de la première semaine, un an après avoir porté durant quinze jours le maillot à pois. Les 234 kilomètres et le profil du circuit japonais jalonnés de cinq ascensions autour du Mont Fuji pour 4800 mètres de dénivelé, l'équivalent d'une rude étape de montagne, se sont révélés bien difficiles pour nos deux normands.

Alors que David Gaudu s'est accroché, dans un final pour cadors, pour prendre finalement une bonne septième place, on pouvait penser que Guillaume Martin soit l'un des hommes désignés pour passer à l'offensive. Mais les forces lui manquèrent, se contentant d'une modeste 27è place à 6' 20" du champion olympique Richard Carapaz alors que Benoît Cosnefroy se classe 57è.

Texte et photos Patrice Meunier