20 février 2018
  • A la Une
  • Route

Circuit des Plages Vendéennes- L’USSA Pavilly Barentin a bien lancé sa saison

Pierre TIELEMANS termine 3ème sur la sixième manche de dimanche (photo ci-dessus).

Pour l'équipe de DN2 de l'USSA Pavilly Barentin, la saison a officiellement reprise à l'occasion du Circuit des Plages Vendéennes. Dès la première des six manches disputée aux Essarts, l'équipe dirigée par Christopher De Souza a été présente parmi les acteurs de la course vendéenne, se confrontant sans complexe aux formations de DN1 dont Vendée U, Sojasun espoirs et Côtes d'Armor, venues comme eux s'aguerrir avant les grands rendez-vous. Pour permettre d'y jouer pleinement son rôle, le collectif barentinois a été bien en place et eu un effet non négligeable sur le schéma tactique d'une épreuve placée sous le joug des grosses écuries. Intégrant l'échappée de 16 coureurs qui se détachait à 50 kilomètres du but, le Bordelais Lucas Destang dont le but était de jouer placé dès sa rentrée prenait la dixième place alors qu'Alexis Caresmel se classait 20è lors de la première manche. "Il n'a pas pu sprinter tellement il était à fond. Il y avait un sacré niveau devant. Il s'est battu pour rester dans l'échappée. Il n'a pas encore retrouvé son véritable niveau. Pour cela, il lui faudra environ un mois et demi" analysait Christopher De Souza, directeur sportif du club cauchois. Le lendemain, à Noirmoutier, pour la deuxième manche, le Nordiste Pierre Tielemans, meilleur barentinois de la saison 2017, s'est classé cinquième et a endossé le maillot du plus combatif du jour. Présent lui aussi dans le groupe de tête qui se forma à 90 kilomètres de l'arrivée, Alexis Caresmel prenait la huitième place." En bord de mer, la course a été dure avec du vent et de la pluie. Ils étaient 140 au départ mais seulement 38 à l'arrivée. A tous les tours, il y avait des grappes de coureurs qui lâchaient prise. Cette course s'est faite au physique et au mental. D'ailleurs le groupe de tête s'est réduit de 19 à 12 coureurs". Mais la troisième étape dont le départ a été retardé d'une heure à cause de la neige n'a pas souri aux Barentinois. Tielemans (12è) et Caresmel (20è) ont été les seuls de l'USSAPB à terminer.

UN PREMIER PODIUM POUR TIELEMANS 

La bonne forme des deux nordistes de l'USSAPB s'est confirmée lors du second week-end. Le samedi, le Bordelais Lucas Destang s'est classé à la cinquième manche à Challans au terme d'un sprint massif remporté par Jason Tesson (Sojasun espoirs). Dimanche, les Barentinois ont tiré parti d'une belle course collective sur la sixième manche disputée sous la pluie autour de Perrier. Déjà présent dans la première échappée, Pierre Tielemans et le Polonais Giosorowski, tout comme Alexis Caresmel, lauréat l'an dernier du Tour du Pays du Roumois,  se sont glissés dans la bonne échappée de quinze coureurs qui se forma après la mi-course. Après plus de trois heures d'efforts, seul Théo Menant (Vendée U) et Fabien Schmidt (Côtes d'Armor) devançait au sprint Pierre Tielemans qui complétait le podium alors que Giasorowski et Caresmel prenaient respectivement les 7e et 8e places. Au classement général, Tielemans et Caresmel prenaient  les 6e et 8e places. Alors que Loic Chopier remportait le classement des points chauds, le club cauchois termine meilleure équipe de DN2 de ce challenge de six courses en neuf jours. Une belle performance d'ensemble qui leur permet de bien lancer la saison. "Je suis satisfait du groupe. L'équipe est dans la progression et maintient une bonne cohésion. Mais plusieurs coureurs ont besoin de grandir pour renforcer notre trio majeur composé de Tielemans, Caresmel et Giasorowski. C'est le cas de Destang mais aussi de Delahaye qui a souffert du réveil d'une tendinite au genou quinze jours avant la reprise en Vendée" détaille Christopher De Souza.

Texte et photo Patrice Meunier