10 avril 2017
  • A la Une
  • Route

Coupe de Normandie Maillot des Jeunes RMPRO 3ème manche à La Bonneville

 

Matéo Carlot (VC Rouen 76) le plus rapide

La 16è édition du Grand Prix de la municipalité de La Bonneville servait de support à la troisième manche du Maillot des Jeunes Léopards. Un véritable succès côté participation avec 104 coureurs candidats à la succession de Nicolas Malle à la grande satisfaction du président Jean Cornu et de toute son équipe du CS Bonneville. De quoi permettre à Matéo Carlot de décrocher son premier succès sous les couleurs rouennaises.

"Aujourd'hui, au VC Rouen, on était quatre ou cinq à pouvoir gagner. Je m'attendais plutôt à une arrivée d'un petit groupe au sprint. Alors, je pensais faire le boulot pour l'un de mes coéquipiers". Tout juste sorti des rangs cadets, le junior première année Matéo Carlot a fait beaucoup mieux en remportant à La Bonneville la troisième manche du Maillot des Jeunes RMPRO. Le Picard du VCR, fils du directeur sportif Pascal Carlot, a magnifiquement conclu le travail collectif de sa formation dirigée pour l'occasion par Jean-Philippe Yon. Rien ne se fit sans elle. Un logique succès au classement par équipes pour le VC Rouen et un premier succès cette saison pour Carlot. Un peu à sa propre surprise même si "je me sentais de mieux en mieux au fil des semaines et en confiance après avoir pris la 7e place du chrono à Gavray '' (5e du classement général). Aussi ardent que le soleil, Matis Louvel, sans attendre, lançait la course. Bouclant seul le premier tour, il recevait le renfort de Breully (Sud de l'Eure Cyclisme), Boisset (UV Rai-Aube), Heymans (VC Rouen), Josset (UC Ifs-Hérouville), Potin (UC Bricquebec) et Salles (Flers Cyclisme 61). Unissant leurs efforts, ces sept hommes allaient réléguer le peloton à 1' 30". Jamot (UC Bricquebec) et Marc Moulin (USSA Pavilly/Barentin), eux, revenaient sur les fuyards. Mais à 37 kilomètres de l'arrivée, le regroupement général s'opérait. Une nouvelle offensive d'envergure de 17 hommes allait voir le jour. Cette fois, pas moins de cinq rouennais en tête ! Puis à deux tours de l'arrivée un quintette formé d'Heymans (UV Aube) , Boisset (UV Rai-Aube), Bazin (AS Cherbourg) et Louvel (VC Rouen) passait la vitesse supérieure. Réagissant à temps ,Matéo Carlot faisait la jonction peu après la dernière montée de la côte d'Aulnay-sur-Iton. L'attaque d'Heymans à deux kilomètres du but n'allait pas prendre en défaut les Rouennais puisque Carlot se joignait rapidement à lui. La côte d'Ile-de-France servant de cadre à l'arrivée allait lui être favorable. Si Florian Heymans mena d'abord la danse, c'est à 100 mètres de la ligne, au plus fort de la pente, que Matéo Carlot faisait la différence pour s'imposer au sprint. En costaud. Dixième et régulier depuis la première manche, Thomas Petroz (VC Falaisien) est le nouveau leader en espoir, cyclo-crossman bien connu mais prouvant désormais qu'il sait être à la hauteur sur la route alors que Killian Théot (Sud de l'Eure Cyclisme), pourtant pas au mieux de sa forme et victime d'un sévère marquage prend position en tête de la catégorie juniors.

  Texte et photos Patrice Meunier

 

 

Matéo Carlot (VC Rouen 76) décroche sa première victoire.

Dès le deuxième tour, une première échappée est sur les rails

Dans le dernier tour, cinq hommes restent candidats à la victoire.

Le futur vainqueur Matéo Carlot (VC Rouen 76) impose son rythme.

Une belle troisième place pour Hugo Roussel (VC Rouen 76)

Podium de cette troisième manche Heymans (2ème), le vainqueur Carlot (VC Rouen 76) et son coéquipier Roussel (3ème)

Les deux nouveaux leaders Thomas Petroz (espoirs) et Killian Théot (Juniors).